le masque ?

            Le masque agit comme un séparateur entre le n° de réseau et le n° d’hôte. Le masque est également constitué de 4 octets et est souvent associé à l’adresse IP.
Tous les bits à 1 du masque permettent de définir chaque bit correspondant de l’adresse IP comme un bit faisant partie du n° de réseau. Par opposition, tous les bits à 0 du masque permettent de définir chaque bit correspondant de l’adresse IP comme un bit faisant partie du n° d’hôte.

                                                                                Exemple d’association entre adresse et masque

 

Le masque servant à faire la séparation en deux parties sur une adresse IP, il est donc indissociable de celle-ci. Une adresse seule ne voudra rien dire puisqu’on ne saura pas quelle est la partie réseau et quelle est la partie machine. De la même façon, un masque seul n’aura pas de valeur puisqu’on n’aura pas d’adresse sur laquelle l’appliquer. L’adresse IP et le masque sont donc liés l’un à l’autre, même si l’on peut choisir l’un indépendamment de l’autre.


 

 

Mourad ELGORMA : Fondateur de summarynetwork, passionné des nouvelles technologies et des métiers du Réseautique , Master en réseaux et système de télécommunication. ,

Constitution d’une adresse IP

Constituée de 4 octets, elle est découpée en 2 parties :

  • Le numéro de réseau (netid)
  • Le numéro de l’hôte sur ce réseau (hostid)

La taille du netid dépend de la classe d’adresse IP utilisée. Il existe plusieurs classes d’adresses IP dédiées à des usages différents. Plus le numéro de réseau est grand et plus le nombre d’hôtes sur ce réseau sera petit.

 

Le numéro de réseau (netid) Le numéro de l’hôte sur ce réseau (hostid)

 


Mourad ELGORMA : Fondateur de summarynetwork, passionné des nouvelles technologies et des métiers du Réseautique , Master en réseaux et système de télécommunication. ,